Le Domaine

Le Domaine Nicolas BRUNET s’étend sur seize hectares de vignes situés en première côte de Vouvray. Il est exploité par Nicolas BRUNET. Viticulteurs depuis neuf générations, je m’attache à cultiver ce vignoble de façon traditionnelle en respectant la vigne (vendanges uniquement manuelles) et l’environnement (utilisation raisonnée des produits de traitement et labour de la vigne en substitut des désherbants).

 


Mes vins sont très typés : vifs, puissants, fruités, ils sont plein de caractère et faits pour vieillir. Ils sont issus d’un cépage unique : le pineau blanc de la Loire, qui donne naissance à des vins blancs pétillants ou méthode traditionnelle, ou à des vins blancs tranquilles qui peuvent être secs, demi-secs, moelleux ou doux suivant les années. Ce cépage est donc très riche puisqu’il permet d’obtenir des produits très variés, différents à chaque millésime.

La qualité de mes vins est régulièrement reconnue à l’occasion de nombreux concours nationaux ou internationaux (Paris, Bruxelles, Strasbourg…).


Mon accueil de la clientèle est basée sur la proximité et la convivialité et a pour but de montrer que même si le vin est un produit noble, il est avant tout lié à la notion de plaisir.

Je suis ouvert toute l’année, la visite de mes caves et la dégustation de mes vins sont libres et gratuites et peuvent s’effectuer en anglaise et en allemand.

Le vignoble est uniquement consacré à la production de raisins issus du cépage chenin, appelé aussi pineau blanc de la Loire. Il s’étend sur plus de seize hectares situés sur les côteaux de Vouvray dominant la Loire en amont de Tours.


LE VIGNOBLE

Les sols sont argilo-calcaires et riches en silex : on dit que les vignes sont sur « aubuis ». Associé aux caractéristiques du chenin, cela permet la production de vins blancs puissants, fruités mais équilibrés ayant une merveilleuse capacité à vieillir. Les vignes sont âgées de 3 à 75 ans et portent des noms qui suggèrent le type de vins qu’elles sont capables de produire : ainsi, les cuvées les plus riches sont issues de vignes de 50 ans qui ont un faible rendement mais donnent des raisins concentrant le maximum de sucre. Ces vignes sont appelées « Le paradis » ou « Les brûlés » et elles produiront les vins les plus moëlleux.

Celles d’une vingtaine d’années seront consacrées à la production des vins secs ou demi-secs tandis que les plus jeunes donneront naissance aux cuvées destinées aux pétillants ou à la méthode traditionnelle.

SON EXPLOITATION

Le vignoble est cultivé de façon très traditionnelle, les vignes sont ainsi grattées, ce qui limite considérablement l’utilisation des désherbants et évite le développement de racines « fainéantes » qui viennent chercher uniquement en surface les sels minéraux dont elles se nourrissent.

De plus, la vigne est taillée à « poussiers » ou gobelet pallissé : ces techniques de formation de la vigne consiste à supprimer pendant l’hiver toutes les branches des ceps inutiles au profit de celles qui porteront les raisins. Cette taille est dure et exigeante mais elle garantie des rendements raisonnables et une qualité de vendange certaine.

  

Le travail est complété au printemps par l’ébourgeonnage qui finalise la sélection des branches  »fructifères », c’est-à-dire, celles qui seront aptes à porter des raisins.

Enfin l’ensemble du vignoble est vendangé exclusivement à la main pendant tout le mois d’octobre. Des tries (sélection des raisins) sont effectuées afin de réaliser les meilleurs cuvées possibles.

Les vins moelleux et les vins doux sont obtenus à partir d’une vendange atteinte de pourriture noble (Botrytis cinerea), c’est-à-dire de raisins ayant, grâce à ce champignon microscopique et au soleil, perdu l’eau qu’ils renferment et concentré le maximum de sucre.

C’est ce soin tout particulier que nous apportons à la vigne et à sa vendange qui nous permet d’obtenir des raisins de qualité.

Domaine Nicolas Brunet © 12, rue de la Croix Mariotte 37210 Vouvray
Mobile : 06 83 22 47 14 - Fax : 02 47 52 75 38
Création/Réalisation : IGNIS Communication